Site en construction, ouverture prochaine des inscriptions

Accueil > Je m’informe

Je m’informe

Enjeux climatiques et environnementaux

Quelques chiffres clés
Quelques liens vers des articles, vidéos et dossiers

Afin de mieux comprendre les enjeux climatiques et environnementaux, voici quelques articles, dossiers et vidéos pour commencer à vous informer. Vous pourrez ensuite approfondir certaines questions en allant dans la rubrique "Pour aller plus loin"

Transition vers la neutralité carbone, où en sommes-nous ?

Les négociations climatiques

Les négociations climatiques internationales ont débuté en 1979 avec la première conférence mondiale sur le climat. Néanmoins, c’est à partir de 1992 avec la création de la Convention-Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) que l’importance du changement climatique et ses causes anthropiques sont officiellement reconnues.
Dès lors, des COP réunissant les « Parties à la Convention » se tiennent régulièrement et permettent aux États signataires de la convention de faire le point sur l’application de la Convention et de négocier de nouveaux engagements en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de l’adaptation au changement climatique.

Les objectifs

L’objectif tant pour la France que l’Europe est clair : atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, c’est-à-dire zéro émission nette pour tous les GES. En particulier :

La trajectoire actuelle

Entre 1990 et 2017, la France a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 18 %. Néanmoins, cette réduction est en grande partie due à la diminution de notre activité industrielle après la crise de 2008 qui a fait disparaître ou se délocaliser 15 % de l’industrie française. De plus, les émissions des secteurs du bâtiment et de l’agriculture ont stagné, et celles du secteur des transport ont augmenté.
Compte tenu de ces éléments et du rythme de diminution des émissions de GES, nous ne sommes pas sur la bonne trajectoire pour tenir nos engagement à 2030 d’une réduction de 40% de nos émissions par rapport à 1990.
Quant à la situation mondiale, les émissions de GES ne cessent d’augmenter : 64 % d’augmentation entre 1990 et 2017.

Pour aller plus loin

GIEC

Le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC ou IPCC en anglais) est un organisme intergouvernemental fondé en 1988. Il a pour vocation d’évaluer l’état des connaissances scientifiques techniques et socio-économiques sur les changements climatiques, leurs causes, leurs conséquences potentielles et les stratégies d’atténuation.
Depuis sa création, le GIEC a publié 5 rapports d’évaluation et a entamé son sixième cycle d’évaluation. Chaque rapport est précédé d’un résumé pour les décideurs qui permet de donner une idée générale de la situation.

IPCC

Le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC ou IPCC en anglais) est un organisme intergouvernemental fondé en 1988. Il a pour vocation d’évaluer l’état des connaissances scientifiques techniques et socio-économiques sur les changements climatiques, leurs causes, leurs potentielles conséquences et les stratégies de parade.
Depuis sa création, le GIEC a publié 5 rapports d’évaluation et a entamé son sixième cycle d’évaluation. Chaque rapport est précédé d’un résumé pour les décideurs qui permet de donner une idée générale de la situation.

CCNUCC

Entrée en vigueur en 1994, la Convention-Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) a pour objectif de stabiliser les émissions de GES « à un niveau empêchant toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique ».
Cette convention est l’une des premières à reconnaitre que l’activité humaine impacte le climat de manière significative.

IPBES

L’IPBES est la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques. Il s’agit d’un groupe international d’experts sur la biodiversité.
Créé en 2012 sur initiative de l’ONU, l’IPBES joue un rôle de vulgarisation scientifique et d’interface entre l’expertise scientifique sur la biodiversité et les gouvernements. Elle a aussi pour objectif de renforcer les moyens des pays, notamment ceux des pays émergents, sur les questions environnementales.

UICN

L’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) est composée de gouvernements et d’organisations de la société civile.
Sa mission est d’influencer, encourager et aider les sociétés à conserver l’intégrité et la diversité de la nature et d’assurer que les ressources naturelles soient utilisées d’une manière équitable et durable.

IEA

L’IEA (International Energy Agency) est une organisation internationale fondée en 1974 à la suite du premier choc pétrolier. Elle a pour vocation d’apporter des améliorations significatives et mesurables à l’environnement européen en fournissant des informations ciblées, fiables et pertinentes aux décideurs politiques et au public.
Elle s’est donnée 4 grandes missions :
1. Sécurité énergétique
2. Développement économique
3. Sensibilisation à l’environnement
4. Engagement mondial
Cette organisation est particulièrement connue pour la publication de son rapport annuel World Energy Outlook.

PNUE

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement est la principale autorité mondiale en matière d’environnement. L’organisation définit le programme environnemental mondial, favorise la mise en œuvre cohérente de la dimension environnementale du développement durable au sein du système des Nations Unies et sert de défenseur de l’environnement mondial.

EEA

L’Agence Européenne pour l’Environnement (EEA) est une agence de l’Union Européenne dont la mission consiste à fournir des informations fiables et indépendantes sur l’environnement.
Elle a pour vocation de soutenir le développement durable tout en contribuant à apporter des améliorations significatives et mesurables à l’environnement européen en fournissant des informations ciblées, fiables et pertinentes aux décideurs politiques et au public.
Elle publie notamment un rapport exhaustif sur l’état de l’environnement en Europe et les perspectives en la matière. Le dernier date de 2020.

Ministère de la Transition Écologique

Il s’agit de l’administration française chargée de préparer et mettre en œuvre les politiques du Gouvernement dans tous les domaines liés à l’écologie, la transition énergétique et la protection de la biodiversité.

SDES

Le service des données et études statistiques (SDES) a pour mission d’organiser le système d’observation socio-économique et statistique en matière de logement, de construction, de transports, d’énergie, d’environnement et de développement durable, en liaison avec les institutions nationales, européennes et internationales intéressées.

ADEME

L’L’agence de la transition écologique, créée en 1991, a pour mission de conseiller, faciliter et aider au financement de nombreux projets, de la recherche jusqu’au partage de connaissances dans tous les domaines touchant à l’écologie et à la protection de la biodiversité.
Actrice du développement durable, l’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques en matière d’énergie et de protection de l’environnement.

CERDD

Le Centre Ressource du Développement Durable est une association créée en 2001, qui a vocation à accompagner le développement durable et la prise en compte du changement climatique, notamment au travers d’innovations territoriales.
Il a trois objectifs principaux :
1. Mobiliser et susciter l’engagement de tous les acteurs publics et privés
2. Faciliter et outiller la réalisation de projets de développement durable
3. Identifier et stimuler les innovations"
- ONERC : Remplacer la 2ème phrase par "Il a pour missions principales de collecter et diffuser les informations sur les risques liés au réchauffement climatique, et de formuler des recommandations sur les mesures d’adaptation à envisager pour limiter ces risques.

ONERC

L’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (ONERC) est un organisme français créé en 2001. Il a pour vocation d’aider à prendre en compte les problèmes liés à une aggravation du réchauffement climatique, et notamment s’adapter à ses éventuelles conséquences climatiques, sanitaires et économiques.

OFB

Créé au 1er janvier 2020, l’Office français de la biodiversité est sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.
Il s’agit d’un établissement public dédié à la sauvegarde de la biodiversité. Une de ses priorités est de répondre de manière urgente aux enjeux de préservation du vivant.

Citepa

Créé en 1961, le CITEPA, Centre national de référence des inventaires, des projections et des expertises en matière de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre (GES), est une association à vocation scientifique et à but non lucratif.
Le CITEPA quantifie, identifie, expertise et communique des données d’émissions dans l’atmosphère, des variables explicatives et des indicateurs d’efficacité, ainsi que des méthodes de suivi, de quantification et de projection des émissions de polluants atmosphériques et de GES.

Météo France

Créé au XIXe siècle, Météo-France est un établissement public administratif. Il s’agit du service officiel de la météorologie et de la climatologie en France.
L’établissement est chargé de la prévision et de l’étude des phénomènes météorologiques des territoires français de métropole et d’outre-mer. Il a aussi pour vocation l’élaboration de projections climatiques globales et régionales.

IPSL

L’IPSL a été fondé en 1995 et regroupe 9 laboratoires dont les thématiques de recherche concernent l’environnement.
Les études de cet institut ont pour objectifs principaux de comprendre les processus physiques à l’œuvre dans les océans et dans l’atmosphère, de comprendre l’impact des activités humaines sur ces derniers.

HCC

Le Haut conseil pour le climat est un organisme indépendant chargé de donner des avis et d’émettre des recommandations sur la mise en œuvre des politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France.
Il rédige des rapports réguliers afin d’apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat.
Ses quatre objectifs sont :
1. Avoir un impact sur les politiques françaises et réduire les émissions de GES
2. Intégrer l’adaptation au changement climatique
3. Communiquer avec tous les acteurs
4. Être présent à l’échelle internationale

Fondation GoodPlanet

Créée en 2005 sous forme d’association, GoodPlanet est déclarée Fondation reconnue d’utilité publique et devient « Fondation GoodPlanet ».
Elle a pour mission de « placer l’écologie au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants » au travers de campagnes de sensibilisation mais aussi avec des projets de terrain concrets.

ECF

Fondée en 2008, l’European Climate Fondation est une ONGI dont les objectifs sont de promouvoir les politiques climatiques et énergétiques qui réduiraient les émissions de GES en Europe.
Elle poursuit trois objectifs principaux : soutenir le développement d’une société bas-carbone, rester en-deçà des 2° de réchauffement par rapport aux niveaux de l’ère préindustrielle, et équilibrer le triptyque protection climatique, sécurité énergétique et croissance économique.

WWF

Le WWF (World Wildlife Fund) est une ONGI créée en 1961 qui lutte pour la protection de l’environnement et le développement durable.
C’est l’une des plus grandes organisations non-gouvernementale environnementales du monde avec un réseau actif dans plus de 100 pays et 6 millions de membres.

Drawdown

Créé en 2014, le projet Drawdown est une ONG qui, comme son nom l’indique, vise à aider le monde à atteindre le point de « drawdown », point où la concentration de GES commence à diminuer d’année en année.
Il fournit des informations sur les solutions proposées pour lutter contre le réchauffement climatique.

The Shift Project

Créé en 2010, le Shift Project est une association française qui œuvre en faveur d’une économie décarbonée afin de répondre à la double contrainte du carbone : changement climatique et raréfaction des ressources énergétiques fossiles.
Ce think tank a pour objectif d’éclairer et d’influencer le débat sur la transition énergétique en Europe. En constituant des groupes de travail composés d’experts dans leur domaine, il produit des analyses complètes sur les aspects clés de la transition vers une économie décarbonée.

Global Footprint Network

Global Footprint Network est un organisme de recherche international fondé en 2003. Il a pour mission de développer des outils destinés à faire progresser le développement durable, en particulier à réduire l’empreinte écologique.
Il est connu pour sa publication annuelle du « Jour du Dépassement Planétaire », c’est-à-dire la date à laquelle les ressources consommées chaque année par l’humanité dépassent la capacité de la Terre à régénérer lesdites ressources (biocapacité).

Dans la même rubrique...

Copyright © Alumni For The Planet 2020